bicentenaire 2021

à propos

L'histoire napoléonienne a marqué nos cités de France et d'Europe.

Ce patrimoine mérite d'être mieux connu, mieux mis en valeur, mieux partagé, mieux visité. C'est autour de ces constats que nous avons voulu créer une fédération de cités européennes d'histoire napoléonienne. Dans l'action du grand homme, ce sont les valeurs de la Révolution, du siècle des Lumières, les idéaux de Liberté, d'Egalité, de Fraternité qui nous relient. Réhabiliter les sites historiques, encourager la recherche historique, promouvoir nos musées et la culture vivante, nous ouvrir aux citoyens de nos pays et de l'Europe, c'est parcourir les chemins complexes, contradictoires et parfois antagonistes par lesquels ces idéaux se sont imposés en Europe. Les dizaines de ville d'Europe rassemblées dans ce mouvement veulent ainsi contribuer à la promotion de leur propre image, en faisant revivre une page considérable de leur histoire et en découvrant en quoi ce passé leur a été commun. Car la période napoléonienne a permis à l'Europe une prise de conscience d'elle-même - par son adhésion comme par son oppositions à l'action du petit corse - et l'adoption d'institutions publiques inspirées par la philosophie des Lumières. Nos pays, notre Europe, ont besoin de renforcer la prise de conscience de leurs racines afin d'accroître leur confiance dans leurs capacités à relever les grands défis de leur temps. Aussi notre volonté de mieux comprendre et de mieux mettre en valeur notre patrimoine culturel est intimement liée à notre volonté d'aller de l'avant en matière de progrès social et économique. La question de l'identité est au cœur de toutes les crises de notre époque. Les changements de comportement nécessaires pour relever les défis de la maîtrise de l'environnement, du développement des sciences et des techniques, du sous-développement... ne peuvent avoir pour terreau que la Paix et donc la réconciliation avec son passé. Car, comme le dit l'adage, il ne peut y avoir de futur pour ceux qui n'acceptent pas leur histoire. Voilà pourquoi nous avons entrepris de nous rassembler autour de cette page d'une grande histoire qui nous a autrefois divisés.

Charles Bonaparte
Président de la Fédération

Fondée en 2004 par Charles Bonaparte, la Fédération Européenne des Cités Napoléoniennes (FECN) rassemble plus de 50 villes européennes dont l'histoire a été marquée par l'influence napoléonienne. 

La FECN, association de droit français (loi 1901), est issue de la volonté des municipalités de replacer leur patrimoine historique napoléonien dans sa dimension européenne. La lecture croisée de pages particulièrement importantes et contrastées de l'histoire des pays d'Europe se veut une contribution majeure à la culture commune des peuples et à la définition de notre patrimoine partagé.

En 2015, la dimension européenne de son travail a été reconnue à travers la certification «Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe» de Destination Napoleon, itinéraire de valorisation et mise en réseau du patrimoine napoléonien, un patrimoine européen partagé.

La FECN développe ses activités autour des trois orientations principales:

  • favoriser les échanges sur l'histoire napoléonienne avec l'organisation de rencontres, de colloques, de publications en relation avec les universités, les institutions culturelles et les associations d'histoire ;
  • promouvoir et soutenir les actions de conservation et de restauration du patrimoine de l'époque napoléonienne (objets, œuvres d'art, mobilier, monuments, sites ...) ;
  • développer les actions d'animation et de valorisation du patrimoine à travers la réalisation d'expositions, de manifestations artistiques, de circuits de découvertes notamment dans le cadre d’échanges touristiques, scolaires ou universitaires.

Les missions prioritaires de la FECN sont:

  • la conservation, le partage, la mise en valeur et la sauvegarde de l'héritage culturel commun d'importance européenne lié au mythe napoléonien et à l'influence de la période napoléonienne sur l'Europe contemporaine ;
  • la sensibilisation du public, la mise en valeur de la diversité culturelle ainsi que la promotion de la connaissance mutuelle de l'histoire, des racines et des valeurs culturelles communes aux peuples de l'Europe et de leur héritage culturel commun ;
  • le développement de la recherche, l'enseignement et la diffusion des connaissances.

Pour devenir membre de la FECN, visitez cette page.

fr_FR
Retour haut de page