bicentenaire 2021
Copie de Sans titre (4)

antibes juan-les-pins

Napoléon, exilé sur l’île d’Elbe dont il reste l’Empereur, décide de s'enfuir et profite de l’amour que porte le commandant anglais Campbell chargé de surveiller l'île à une Florentine. À la faveur de l'une de ces escapades à Livourne, Napoléon s’empare des navires de Portoferraio et quitte l’île le 26 février 1815 à bord du brick L'Inconstant, accompagné de six autres bateaux. Échappant aux Anglais, l’Empereur gagne par surprise Golfe-Juan le 1er mars.

Antibes Juan-les-Pins, aujourd'hui

France

75 568

LOCALISATION

habitants

Lieux NapolÉoniens

Copie de Copie de Sans titre (5)

De là, Napoléon emprunte la route des Alpes où il reçoit le ralliement de nombreux généraux et maréchaux et décide finalement de remonter jusqu'à Paris. Son entrée triomphale le 20 mars 1815 au palais des Tuileries entraîne la fuite du roi. Mais cette épopée entamée à Golfe-Juan durera à peine plus de trois mois et s'achèvera à Waterloo par une défaite militaire définitive, le 18 juin 1815.

Le passage de Napoléon est aujourd’hui commémoré par la Colonne Napoléon, surmonté d’un buste de l’Empereur, d’une stèle marquant l’emplacement de son débarquement ainsi que par la Route Napoléon, prestigieux trajet touristique qui relie Golfe-Juan à Grenoble, retraçant ainsi son trajet historique.

Site de la ville d'Antibes Juan-les-Pins : www.antibes-juanlespins.com

visitez la ville

fr_FR
Retour haut de page