bicentenaire 2021
Copie de Sans titre (14)

borodino

C’est à Borodino, en septembre 1812, que se déroula l’une des batailles les plus importantes, et la plus sanglante de la campagne de Russie. Également qualifiée de « bataille des géants », Napoléon décidera finalement de la nommer « bataille de la Moskova », faisant ainsi référence à la rivière qui coule à plusieurs kilomètres du champ de bataille et non au lieu où se déroulèrent les combats.

Borodino, aujourd'hui

Russie

69 378

LOCALISATION

habitants

Lieux NapolÉoniens

Copie de Copie de Sans titre (19)

Napoléon lui-même dira plus tard  de cette « bataille des géants » : « Des cinquante batailles que j'ai données, la plus affreuse est celle livrée par moi devant Moscou. Les Français s'étaient montrés dignes d'être vainqueurs, les Russes avaient conquis le droit d'être considérés comme invincibles ». Napoléon imposera finalement le nom de « bataille de la Moskowa », évoquant Moscou,

afin de rappeler que la bataille s'était déroulée « sous les murs » de la capitale russe. Un musée consacré à la bataille est désormais installé au village de Borodino et de nombreux monuments commémoratifs russes parsèment le champ de bataille où se déroule chaque année une reconstitution des combats.

Site de la ville de Borodino : www.borodino.ru

visitez la ville

fr_FR
Retour haut de page