bicentenaire 2021
Copie de Sans titre (34)

dego

La deuxième bataille de Dego eut lieu les 14 et 15 avril 1796 près de Dego, au nord-ouest de l'Italie, pendant les guerres de la Révolution française, entre les forces françaises et austro-sardes. Napoléon s'efforce d'empêcher la réunion des armées autrichienne et piémontaise et la victoire de Dego lui permet ainsi de contrôler la seule route par laquelle les deux armées auraient pu faire leur jonction.

Dego, aujourd'hui

Italie

2 006

LOCALISATION

habitants

Lieux NapolÉoniens

Copie de Copie de Sans titre (39)

Cette victoire permet à Napoléon de rejeter les forces autrichiennes, d’empêcher la réunion des coalisés et de porter son corps de bataille contre l'armée sarde du général Michelangelo Colli qui, battu le 21 avril à la bataille de Mondovi, demande la fin de la guerre. La stratégie d'engagements successifs contre des fractions de l'armée adverse est donc une complète réussite pour le jeune général Bonaparte.

A l’âge de 28 ans, ce dernier aura donc déjà donné à la France une partie du Piémont, fondé deux républiques en Lombardie, signé des traités avec les souverains de Sardaigne, de Parme, de Naples, de Rome. Il poursuivra bientôt ses conquêtes et  marchera sur la capitale de l’Autriche.

Site de la ville de Dego : www.comune.dego.sv.it

visitez la ville

fr_FR
Retour haut de page