Fédération Européenne des Cités Napoléonienne

Gehe zu Navigation | Content | Language

Itinéraire Culturel Européen "Destination Napoleon" : les trois premières réunions préparatoires

Pour notre fédération, l'obtention du label « Itinéraire Culturel Européen » est une étape fondamentale dans le développement de notre réseau de villes.

Il convient d'évoquer la gestion, l'étendue, la diversité géographique et administrative et l'amplitude historique, culturelle et patrimoniale de ce que sera l'itinéraire « Destination Napoleon ».

Ces aspects sont les piliers de notre itinéraire. Ils doivent stimuler le voyageur et les populations locales, les pousser à voyager dans l'espace et dans le temps pour mieux s'imprégner de leur quotidien contemporain.

Le double écueil qui nous guettait était soit de nous fixer sur une route que nous aurions réinventée faisant fi de l'histoire soit de rester prisonnier de la chronologie historique alors que l'ampleur de cette histoire et son rayonnement géographique nous pousse à moduler notre approche entre faits historiques et dimension territoriale contemporaine.

Ainsi, alors qu'un itinéraire doit par définition nous amener d'un point à un autre, nous avons fait le choix de privilégier une mixité entre approche territoriale et parcours à étapes. La première des contraintes a été de définir des territoires qui soient pertinents avec les objectifs et les obligations que nous impose le Conseil de l'Europe, tout en créant des dynamiques de déplacement cohérentes.

Dans cette optique, un programme de réunions est mis en place jusqu'au mois de juillet 2014 dans les différents pays où notre Fédération est présente en vue de préparer notre candidature finale qui sera soumise à l'Institut Européen des Itinéraires Culturels du Conseil de l'Europe au mois de septembre 2014.

Ces réunions doivent rassembler, par pays, les villes adhérentes à la Fédération mais aussi celles qui pourraient être intéressées à rejoindre le projet ICE, les responsables du tourisme de ces mêmes villes et quand cela est possible des autorités régionales et nationales susceptibles de soutenir notre démarche, mais aussi tout acteur culturel et institutionnel concerné (responsables de musées, président d'association, etc...)

Il est ainsi prévu de jeter les bases de la création de Comités de Pilotage locaux (1 par pays) et de présenter le rôle du Comité Scientifique de l'ICE présidé par Jacques-Olivier Boudon de la Sorbonne, Président de l'Institut Napoléon.

Déjà trois réunions fructueuses se sont tenues en Pologne, en Belgique et en Allemagne. D'autres suivront, en Espagne, en Italie et en France sans oublier le renforcement et la concrétisation des relations avec la Russie et la Biélorussie (voir par ailleurs).

En mars en Pologne...

La première réunion s'est tenue le 20 mars à Pultusk en Pologne et a rassemblé une centaine de participants venus de 30 villes dont Varsovie et des représentants de deux Ministères ainsi que des Universitaires, des responsables d'organisations touristiques et des associations.

La réunion a été préparée par la Ville de Pultusk, vice-présidente de la Fédération pour la Pologne, en étroite collaboration avec les villes membres, Bolesławiec et Klodzko.

Comme toujours, Jolanta Izdebska, qui depuis de nombreuses années est la véritable cheville ouvrière des activités en Pologne s'est montrée un interlocuteur de terrain très efficace et c'est sur la base de ce constat que monsieur Debski, Maire de Pultusk a proposé son nom pour assurer la coordination du futur Comité de pilotage Local pour ICE en Pologne.

Début avril en Belgique...

La deuxième Réunion régionale a été organisée en Belgique le 2 avril. Elle a rassemblé une vingtaine de communes autour de la ville de Waterloo représentée par Yves Vander Cruysen et en présence des responsables institutionnels du Tourisme en Wallonie.

En Wallonie un travail de structuration a d’ores et déjà été fait et la Fédération s’appuiera sur ce projet existant (Route Napoléon en Wallonie) pour l’intégrer dans l’Itinéraire Culturel Européen « Destination Napoleon ». Le parcours a été formalisé, de nombreux supports de promotion existent déjà, y compris une édition du guide Michelin spécifique.

Les villes de Waterloo et de Sombreffe réfléchissent à la mise en place d’un comité de pilotage en collaboration avec les promoteurs de la « Route Napoléon en Wallonie ».

Mi-avril en Allemagne...

A l'initiative de la ville de Iéna, vice-présidence allemande de la Fédération et sous l'impulsion de son maire, Dr Albrecht Schroeter, la réunion a rassemblé le 11 avril, une dizaine de villes importantes, dont Berlin, les villes de Thuringe, Erfurt, Weimar, Iéna et Leipzig en Saxe. A noter qu'Austerlitz (République Tchèque) s'est joint à la réunion.

Suite à ces réunions, un compte-rendu présentant les objectifs et les prochaines étapes du projet est envoyé à chaque participant accompagné de la documentation nécessaire.