Fédération Européenne des Cités Napoléonienne

Gehe zu Navigation | Content | Language

Ajaccio: Sur les traces de Napoléon Bonaparte

La Ville d'Ajaccio a inscrit dans ses priorités le développement d'une politique
d'ouverture internationale plus particulièrement sur la Méditerranée insulaire en
identifiant des problématiques et des solutions particulières à cet espace.
Il s'agit de participer à une stratégie de développement pertinente notamment
pour l'Union Européenne lui permettant de diffuser équitablement les progrès qu'elle
engendre.

La Ville d'Ajaccio entend renforcer la dynamique initiée au cours des précédents
partenariats avec les îles de la Méditerranée (Baléares, Chypre, Crète, Ile d'Elbe, Malte,
Sardaigne, Sicile) sur diverses préoccupations communes telles que : l'environnement, le
développement économique, la culture...

A cet effet, elle entend mettre en oeuvre des programmes d'échanges culturels et
sportifs pour les jeunes afin de leur permettre de découvrir la richesse du patrimoine
culturel et géographique du bassin méditerranéen.


Dans cette perspective la Ville d'Ajaccio a sollicité deux villes des régions de
Sardaigne ( La Maddalena) et Toscane (Portoferraio) avec qui nous entretenons déjà des
relations privilégiées dans le cadre d'un jumelage pour La Maddalena et d'un partenariat
culturel (Fédération Européenne des cités Napoléoniennes) en ce qui concerne
Portoferraio et qui ont décidé de participer à ce projet.

Trois groupes de 8 jeunes entre 12 et 16 ans seront sélectionnés par chacun des
partenaires:
  • pour effectuer un travail de fond sur les trois thématiques retenues dans le cadre du projet (culture et patrimoine, environnement, sport ) en s'appuyant sur les compétences locales
  • pour séjourner dans chacune des régions participant au projet
  • pour organiser un séminaire à Ajaccio qui viendra clore le projet.

COMPTE RENDU DU PROJET

Plus de soixante élèves des lycées Fesch d'Ajaccio, Classico Garibaldi de la Maddalena et Cerbioni de Portoferraio, encadrés par les équipes pédagogiques, ont pu effectuer un travail de fond sur la culture et le patrimoine commun (plus particulièrement les personnages de Bonaparte, Garibaldi et Paoli) des villes d'Ajaccio, de La Maddalena et de Portoferraio et en s'appuyant sur les compétences locales.

Les équipes pédagogiques qui ont encadré les enfants dans le cadre de ce projet se
sont inspirées du document de candidature soumis à la Collectivité Territoriale de Corse
par la Ville d'Ajaccio.

Cet échange s'est effectué en trois phases :

  1. Déplacement des élèves d'Ajaccio à La Maddalena (octobre 2007- quatre jours)
  2. Déplacement des élèves d'Ajaccio à Portoferraio (janvier- février 2008- quatre jours)
  3. Séminaire final : accueil des élèves de Portoferraio et de La Maddalena à Ajaccio (fin mars 2008- deux jours).

Le budget initial prévu pour l'ensemble du projet ayant été réduit de plus de moitié,
la Ville d'Ajaccio s'est trouvée dans l'obligation de réduire les déplacements des élèves
d'une commune à une autre.

INDICATEURS DE RESULTATS
Malgré la réduction du budget les objectifs fixés initialement ont été menés à bien :

IMPACT : plus de soixante jeunes ont participé à ces échanges et ont travaillé en réseau pendant toute la durée du projet pour la préparation des déplacements.

RESULTAT : Les déplacements se sont réduits au nombre de trois mais tous les jeunes ont pu participer à au moins un déplacement.