Fédération Européenne des Cités Napoléonienne

Gehe zu Navigation | Content | Language

Castiglion Fiorentino


La ville de Castiglion Fiorentino a un double lien avec l'histoire de l'Europe napoléonienne. D'une part , à l'intérieur de son joyau historique le plus important: le "Castello del Cassero" contient une collection de médailles commémoratives, jetons et insignes de reconnaissance, uniques en Europe et peut-être même dans le monde; de l'autre, la campagne autour de la ville a vu naître des mouvements anti-françaiss appelés "Viva Maria" dans le printemps 1799 et la bataille de Rigutino s'est déroulée sous ses murs. Les émeutiers locaux se sont opposés aux troupes franco-polonaises menées par le général Dabrowski.


Le Médailler, logé dans la prison médiévale du Cassero, se développe de manière diachronique le long de quatre salles, reconstituant les événements principaux et les personnages européens des années allant de la convocation des États généraux au Congrès de Vienne.


Avec plus d'un millier d'exemplaires exposés, le Médailler permet de faire un voyage à travers l'histoire européenne non seulement le long de grands événements, mais aussi en se plongeant dans la société de son temps. En fait, la présence des insignes de reconnaissance portées par les fonctionnaires révolutionnaires ainsi que les jetons de présence des principales institutions culturelles d'Europe nous permettent de comprendre que les années napoléoniennes n'étaient pas simplement que des guerres et des batailles.



En se promenant dans les salles du Médailler, les amateurs d'histoire napoléonienne seront en mesure de comprendre comment leurs contemporains ont considéré et interprété les faits et les personnages qui sont aujourd'hui les protagonistes de l'histoire. Tous les spécimens présents au Médailler sont originaux et contemporains; le choix des sujets, des thèmes et des représentations est une expression des goûts et des opinions de l'époque. Par exemple, des médailles sont frappées dans divers pays européens pour célébrer ou dénigrer les réalisations de la Révolution française.


Même l'épopée napoléonienne est illustrée non seulement du point de vue français, mais aussi de celui des autres nations qui ont essayé de toutes leurs forces de s'y opposer. Majestueuse la section consacrée aux médailles avec lesquelles l'Angleterre a célébré les victoires navales contre la flotte française ou celles allemandes consacrées à la guerre de libération de 1813.

Le choix d'implanter le Médailler à Castiglion Fiorentino n'est pas accidentel, mais découle de la volonté de choisir un lieu ayant déjà une référence historique à l'époque napoléonienne.


Le mouvement de la Viva Maria, expression de la même sensibilité religieuse que celle qui a donné vie aux mouvements vendéens en France pendant la révolution, puis aux guérillas en Espagne pendant l'Empire, a été le dernier cahot d'une société rurale qui a eu du mal à accepter d'abandonner la façon de vivre de l'ancien régime pour entrer dans la modernité.


Même du point de vue militaire, la bataille de Rigutino du 14 mai 1799 est le seul événement militaire survenu en Toscane au cours de la période napoléonienne. Il a vu s'opposer des centaines de citoyens à plus de quatre mille soldats de la légion polonaise envoyés de Rome en Toscane pour réprimer les émeutes et les révoltes qui menaçaient les gouvernements locaux républicains.


Adjacent au Musée du Médailler, se trouve le petit Musée de la Bataille dans lequel des documents originaux, gravures, illustrations et croquis locaux permettent de comprendre les raisons des soulèvements populaires et comment s'est déroulée la journée de la bataille de Rigutino.


La ville de Castiglion Fiorentino est également un trésor d'histoire et de culture, comme en témoigne son réseau de musées comprenant les fouilles annexées au musée archéologique, à la galerie de peintures et à l'ancienne bibliothèque municipale.

Tout le complexe muséale est logé dans un ancien château situé dans la partie la plus élevée de la ville, d'où vous pourrez admirer une vue magnifique sur toute la Valdichiana.


Au coeur de la Toscane, à quelques kilomètres d'Arezzo, Cortone et Pérouse, ainsi qu'à 80 km. de Florence et à 50 km de Sienne, Castiglion Fiorentino offre une richesse de beautés historiques allant de l'antiquité étrusque à l'époque moderne. Par exemple, les œuvres de Bartolomeo della Gatta ou de Busto di Sant'Orsola sont exemples d'une grande habileté dans l'orfèvrerie.

www.medaglierenapoleonico.com

www.museicastiglionfiorentino.it

Copyright photos: Mrs. Giancarla Faralli

Castiglion Fiorentino